saumur-agglo doue-la-fontaine loire-longue gennois

Pôle équestre événementiel et touristique

CN sport hautniveau vignette 263x207     CN Formation stage travail à pied1 321x213  

La politique équestre saumuroise voulue et menée par la ville de Saumur, dans les années 90 et 2000 (et personnifiée par le sigle : Saumur, capitale de l’équitation) a connu un succès indéniable : siège de l’IFCE, implantation d’entreprises générant près de 2 000 emplois, événements-référence en France (BtoB, sport équestre, haut de gamme), 1500 emplois de services (enseignements, dressage, pensions)... Elle ne correspond cependant plus à la réalité actuelle : baisse des moyens publics, ébranlement institutionnel de l’IFCE, augmentation de la « concurrence » de villes de tailles équivalentes.

Cette force économique spécialisée a d’ailleurs été ciblée dans deux programmes portés par le Grand Saumurois :

  • L’équestre est l’un des axes retenus dans la stratégie 2020 Grand Saumurois, commune aux candidatures ITI et LEADER (programme européen) déposée fin novembre 2014.
  • C’est également un moyen de valorisation de l’espace noté par le projet de SCoT – dans sa phase préalable du projet d’aménagement et de développement durable, et en lien avec le positionnement du territoire en faveur d’un pôle économique et touristique majeur.

Une opportunité se dessine par ailleurs autour du métier des cuirs, et pourra faire l’objet d’une étude ultérieure plus spécifique permettant encore mieux conforter ce pôle équestre.

CN bandeau formation equitation exterieur

Le comité équestre du saumurois a livré en 2013 une analyse de la filière équestre en Saumurois, qui notamment, conclue sur la nécessité d’adapter les infrastructures équestres de Saumur aux besoins actuels d’un « cluster hippique », et spécifiquement deux sites majeurs : la place du Chardonnet et l’hippodrome de Verrie.
Ce besoin de renouveler et consolider un pôle équestre évènementiel et touristique fait l’objet d’une action au programme économique « Agir pour le Grand Saumurois ».

Etudier les potentiels de deux sites : Chardonnet et Hippodrome

L’ambition est de réhabiliter deux sites d’exception dont la modernisation s’impose pour pérenniser la renommée de ce haut lieu de l’art équestre, foulé par les plus grands compétiteurs internationaux depuis des générations. Il s'agit de :

  • la place du Chardonnert, en cœur de ville de Saumur
  • l’hippodrome de Verrie

Réhabiliter ces deux sites, c’est en effet :

o multiplier les retombées économiques engendrées par l’organisation des manifestations équestres, déjà évaluées à plus de 15 millions d’Euros par an;
o renforcer l’attractivité touristique du saumurois,
o adapter ces deux sites à une politique de développement durable, en intégrant, notamment à Verrie, des équipements de haute qualité environnementale dans un espace naturel protégé.

L’Etat dont le ministère de la défense (écoles militaires de Saumur), l’Institut Français du cheval et de l’Equitation et les collectivités locales (Région Pays de la Loire, Conseil départemental de Maine et Loire), et les collectivités locales concernées (Ville et Saumur agglo) ont confirmé leur souhait de connaitre les possibilités d’aménagement de ces sites, dans l’objectif d’apporter aux professionnels de cette filière équestre les conditions favorables à leur exercice d’activités. Le Grand Saumurois a décidé en comité syndical du 6 octobre 2015 d'accompagner cette demande en finançant une étude d'opportunité immobilière et foncière sur ses sites.

Les partenaires : 

Un comité de pilotage associant l’Etat dont le ministère de la défense (écoles militaires de Saumur), IFCE, Conseil Régional des Pays de la Loire, comité équestre du saumurois, Conseil Départemental de Maine-et-Loire, syndicat mixte du Grand Saumurois, Communauté d’agglomération Saumur Loire Développement, ville de Saumur. 

Jean-Michel Marchand, Maire de la ville de Saumur et membre du Bureau du Grand Saumurois pilote cette action, en parternariat avec le comité équestre. Pour en savoir plus, contactez Jean-Christophe Dupuy au comité équestre  +33 (0)2 41 67 36 37 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

comite 04 equestre  logo ifcelogo ecoles militaires saumur

 

 

Quelques données : l'équestre

Le capital équestre : une tradition Saumuroise au coeur du Val de Loire UNESCO : 

  • La filière équestre représente plus de 1150 emplois en Saumurois dont 15% de saisonniers ou d'emplois partiels.
  • 80% des emplois sont dans l'enseignement et la prestation de services. Un peu plus d'une centaine d'entreprises sont implantées sur le territoire dont 85% sur Saumur et ses communes associées.
  • Les 2/3 des entreprises reposent sur du commerce, de la prestation de service ou de l'enseignement.
  • Une zone d'activité est intégralement dédiée au cheval à St Hilaire-St- Florent.
  • L'IFCE/ENE (180 emplois) accueille chaque année plus de 2 500 élèves français et étrangers et plus de 80 000 visiteurs par an.
  • Le territoire bénéficie de la renommée internationale du Cadre Noir.
> voir quelques données

La filière « Cheval » en Pays de la Loire en bref…

  • Des activités équines qui représentent 13% de la masse salariale agricole (1ère région employeuse)
  • 9 700 juments mises à la reproduction chaque année (2ème région), 6 500 chevaux à l’entraînement, ce qui représente plus de 700 emplois dans le milieu agricole
  • Un secteur « courses » florissant et actif, bien servi par une dynamique socioprofessionnelle forte, au profit d’un véritable tissu d’entrepreneurs fort ; avec plus de 50 hippodromes et près de 2 400 courses chaque année
  •  Les sports équestres et les pratiques de loisirs ne sont pas oubliés non plus : plus de 39 400 licenciés (5è rang national), dont 10 260 compétiteurs, dans 570 établissements équestres adhérant à la FFE ; plus de 5 200 licenciés à vocation loisirs ou tourisme équestre ; près de 7 200 épreuves organisées, tout niveau et toutes disciplines confondues, dont les plus prestigieuses sont le Jumping International de France CSIO à La Baule, le Mondial du Lion, le Concours Complet International de Saumur…,
  • Enfin, les savoir-faire ligériens des métiers et activités liés au cheval se développent au-delà des frontières, notamment en Chine dans la province du Shandong et en Hongrie dans la région du Balaton.