saumur-agglo doue-la-fontaine loire-longue gennois

Tourisme Saumur Val de Loire

La notoriété du territoire et sa capacité à générer des flux touristiques importants incitent à positionner le tourisme au cœur de la stratégie 2020 du territoire du Grand Saumurois. C'est un moteur de l’économie du territoire, source d'attractivité, de création d’emplois et de richesses. 

L’ambition est aussi de pouvoir construire une véritable destination « Saumur », lisible à l'échelle Val de Loire Unesco, capable de conquérir de nouvelles clientèles et fidéliser, et emmenant des retombées économiques pour le territoire et ses acteurs. 

Les sociétés "Le tourisme dans le bon sens" et "Le tourisme en mouvement" accompagnent le territoire. Mi 2016, sera ainsi livré un plan de développement et des propositions d'organisationintégrée du tourisme en Grand Saumurois.

logo LTBS logo LTM

Les premières conclusions mettent en avant 4 structures de "filières" touristiques pour le territoire :

filieres 

Les défis à relever

La feuille de route est identifiée : 
3 feuille de route

Des habitudes de travail mutualisées existent déjà sur ce territoire. L’audit identitaire en 2012 a déjà donné les bases d'un marketing touristique. Aujourd’hui, la demande est de le préciser par un programme d'actions pouvant emmener les acteurs du tourisme dans une dynamique commune : 
  • Concrétiser l’AMBITION touristique affichée du Saumurois, par la conquête du statut de DESTINATION DE RÉFÉRENCE du VAL DE LOIRE, à même d’entrainer un renouveau économique
  • Réaffirmer une approche globale de la destination autour de SAUMUR, véritable LOCOMOTIVE en termes d’image et de notoriété, capable de générer le SÉJOUR avec des offres complémentaires
  • RASSEMBLER LES FORCES du Saumurois à travers une ORGANISATION SIMPLE ET LISIBLE, qui s’appuie sur ses voisins plutôt que de fonctionner en vase clos

été 2015 : la saisonalité des offices de tourisme (source : chiffres des OT - traitement BE LTM)

OT saison

Des acteurs qui oeuvrent ensemble

Chacun des EPCI composant le Grand Saumurois exerce la compétence tourisme sur son territoire d'intervention. Ce travail pré-figuratif stratégique est porté par le syndicat Grand Saumurois : la déclinaison opérationnelle du schéma sera assurée par les 4 EPCI composant le syndicat du Grand Saumurois compétents en matière de tourisme. Le Grand Saumurois a compétence pour l’animation-coordination, contractualisation des projets d’intérêt collectif à l’échelle du Grand Saumurois.

Cette étude associe le président et vice-président en charge du tourisme de chacun des EPCI membre du Grand Saumurois, le pôle touristique international, ainsi que leurs services. Les acteurs du tourisme ont été rencontrés et invités lors d'un atelier-forum le 21 octobre. La présidence de ce comité de pilotage est déléguée à Mme Sophie Saramito, déléguée titulaire du syndicat, également vice-présidente du Pôle touristique international du territoire.

quelques données : le tourisme

Le diagnostic met en avant trois défis à relever : 
  • La lisibilité au sein du Val de Loire UNESCO : Comment la destination Saumur réussit à se rattacher pleinement au Val de Loire tout en affirmant son identité, avec des innovations sur les fondamentaux, et un calendrier événementiel lisible ?
  • L'élargissement de la saison et des clientèles : Comment la destination Saumur devient une destination à l’année, grâce à une combinaison optimale des différentes cibles de clientèles et le développement de gammes d’offre affinitaires et bien commercialisées ?
  • L'augmentation des retombées économiques : Comment les acteurs du tourisme en Grand Saumurois maximise les retombées du tourisme par le développement de filières particulièrement rétributrices (affaires) et l'optimisation de celles qui sont incontournables ?Le tourisme et culture des atouts incontestables. 1 320 emplois dans le secteur .Le Saumurois est la 2ème destination touristique des Pays de la Loire. Le 1er territoire touristique de l'Anjou avec plus d'1 million de touristes chaque année.Le Saumurois dispose d'une offre d'exception (châteaux, Abbaye Royale, vins de renoms, Bioparc, Cadre Noir, Carrousel, Festivini, de nombreux sites troglodytiques...).
Quelques données :
  • 1,9 milliards € de poids économique du tourisme pour l’Anjou (1/4 PDL)
  • région saumuroise : destination finale du voyage pour 64% en 2013 (contre 55% en 2011)
  • 75% des visiteurs sont Français : stabilité 2009-2011-2013
  • 42 % de la clientèle française issue du grand ouest et seulement 10% d’IDF
  • part importante de primo-visiteurs, qui privilégient les courts-séjours
  • durée de séjour moyenne : 6 jours (stable)
  • 1 séjour sur 2 en hébergement marchand
  • taux d’occupation annuel moyen de 54% dans l’hôtellerie (60% Angers Loire Métropol
  • Revenu moyen annuel de 43€ (38 à Angers Loire Métropole) et prix moyen par chambre de 78 € (15 € de plus qu’Angers Loire Métropole)
  • 250 000 nuitées en camping (65% étrangers)
  • plus d’un million de visites annuelles dans les sites : Bioparc 250 000 visiteurs, 1er site de l’Anjou ; Abbaye de Fontevraud 170 000 visiteurs et +1M€ de CA ; 5 sites entre 50 et 90 000 visiteurs ; 10 sites entre 10 et 50 000
  • 60 000 personnes par an sur la portion LAV entre Candes et Saumur (réactualisation flux et retombées LAV en 2015-resultats janvier 2016)
bilan

Ce dossier est un programme identifié dans le dispositif "Agir pour" cotravaillé avec la Région. La Région Pays de la Loire aide cette action par le fond FACES. Le tourisme fait l'objet d'une aide LEADER dans le cadre du nouveau programme 2015-2020, en faveur de projets collectifs sur le troglodytisme et le fluvestre et d'un développement de l'e-tourisme (numérique, applications, wifiterritorial).

Bandeau LEADER complet grand saumur